Décès d’un militaire du 19e régiment du génie au Sénégal

[Armée de terre]
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Le colonel Fabien Delacotte, chef de corps du 19e régiment du génie, et les sapeurs d’Afrique, ont appris avec une profonde tristesse, le décès du capitaine François Sangiovanni, âgé de 35 ans, ce samedi 15 février 2020 alors qu’il servait au sein des éléments français au Sénégal.

Déployé en renfort individuel depuis début décembre 2019 sur la base aérienne 160 de Dakar au Sénégal, le capitaine François Sangiovanni a perdu connaissance pendant un entraînement de boxe en service le vendredi 14 février, en fin de journée. Immédiatement pris en charge à l’hôpital principal de Dakar, il y est opéré avant d’être rapatrié vers Paris dès le lendemain par Falcon 2000. A son arrivée à l’hôpital militaire de Percy, les médecins constatent malheureusement son décès.

Les éléments français au Sénégal (EFS) sont la présence permanente des Forces armées françaises au Sénégal implantées à Dakar. Ils constituent un « pôle opérationnel de coopération à vocation régionale » plus particulièrement centré sur le partenariat militaire en opération avec les pays de la région. Le capitaine François Sangiovanni participait à la conduite opérationnelle et à la planification des opérations au sein des EFS.

Le colonel Fabien Delacotte, les officiers, les sous-officiers, les sapeurs d’Afrique, et le personnel civil du 19e régiment du génie, rendent hommage à leur frère d’armes, un officier du génie humble, courageux et travailleur qui est mort en service alors qu’il était engagé en mission au Sénégal. Ils présentent leurs sincères condoléances à sa conjointe, à sa famille et à ses proches.