Fin de l’entraînement interarmées à vocation interministérielle «ESTEREL»

Exercice Esterel. [Préfecture maritime de la Méditerranée]
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Du 10 au 11 décembre 2019, les services de l’Etat ont mobilisé d’importants moyens maritimes, aériens et terrestres dans le cadre d’un entrainement interarmées à vocation interministérielle de gestion de crise organisé en mer à bord de navires marchands.

Régulièrement conduit au large de la façade maritime méditerranéenne, il permet aux unités navales, aéronavales, aux formations interarmées spécialisées et aux administrations concernées de se préparer et de s’entraîner ensemble à protéger la vie humaine, sous le contrôle opérationnel du Préfet maritime.

Le scénario a volontairement été porté à un très haut niveau d’intensité et de réalisme. Dans ce cadre, un navire à passagers de la compagnie Corsica Ferries a prêté son concours en tant que plastron, par le biais d’un cofinancement européen au titre du Fonds pour la Sécurité Intérieure (FSI) volet police. Ainsi entraînés en conditions réelles, les moyens d’intervention ont conforté leurs savoir-faire, leur interopérabilité et leur expertise de l’environnement et de la protection des approches et intérêts français.

La continuité de l’action de l’Etat à travers l’interface terre/mer et le transfert d’autorité entre la préfecture maritime et la préfecture terrestre a également été joué.

Cet exercice a pour objectif de maintenir l’ordre public en mer pour sécuriser les espaces maritimes sous souveraineté française et se tenir «prêts» à intervenir rapidement sur des opérations par nature imprévisibles.