Les derniers micro-drones NX70 livrés et déjà en OPEX

Le système drone NX70. (MBDA)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

La PME aixoise Novadem vient de finaliser la livraison des 27 systèmes micro-drones NX70 commandés par la DGA en décembre dernier.

Pour rappel, cette commande de plus de 2M€ a été réalisée dans le cadre d’une urgence opérationnelle, validée par l’état-major des armées fin 2018, visant à équiper les forces terrestres déployées en opérations extérieures de capacités de détection plus performantes, mieux sécurisées et disponibles de jour comme de nuit.

Ces huit derniers mois auront été intenses pour l’équipe de Novadem. Ce ne sont pas moins de 55 micro-drones et près de 400 équipements associés et pièces de rechanges qui ont été produits et réceptionnés par la DGA.

«Nous sommes parvenus à produire et à livrer dans des délais contraints l’ensemble du matériel commandé par la DGA qui vient tout juste d’être projeté en opérations extérieures», précise Pascal Zunino, Président de Novadem.

La PME a su faire preuve d’agilité et de réactivité pour absorber ce pic de production inédit dans son histoire. «Nous avions depuis plusieurs années mis en place en interne tous les process et documentations nécessaires afin de pouvoir faire face, le jour venu, à cette montée en cadence. Ce contrat nous a permis de peaufiner et valider notre organisation, afin de la rendre reproductible dans le futur et de répondre aux standards de qualité attendus par la DGA».

Malgré ces délais serrés, Novadem a, dès le mois de mars, mis à disposition du Ministère des Armées les premiers systèmes NX70 destinés aux évaluations technico-opérationnelles et assuré la formation des primoformateurs du 61ème régiment d’artillerie qui prévoient de former à leur tour une centaine d’opérateurs NX70 dès la première année. Pour les besoins de l’urgence opérationnelle, Novadem a également pris en charge la formation d’une dizaine d’opérateurs afin d’assurer le déploiement immédiat des systèmes sur les théâtres extérieures.

NX70 BLOCK 2

Le NX70 a évolué au cours des années et des RETEX utilisateurs pour arriver dans sa dernière version, NX70 «Block 2» début 2019.

Les premiers utilisateurs du NX70 furent la Gendarmerie Nationale suite à l’appel d’offre remporté en 2016 par Novadem qui portait sur la fourniture de 19 NX70.

Leur retour d’expérience et celui d’autres clients en France et à l’export a permis de poursuivre la R&D et de développer le NX70 «Block 2» qui marque un véritable gap par rapport à la première génération.

Notamment, l’imagerie a été entièrement repensée pour apporter un niveau de stabilisation d’image, de performance de DRI (Détection, Reconnaissance, Identification) et de capacité de vision de nuit considérablement améliorés.

Les liaisons radiofréquences ont également évoluées pour répondre aux usages militaires : bandes de fréquence exclusives défense, chiffrement des données, portée radio augmentée à plus de 5 km.

Evaluations technico-opérationnelles validées

Les évaluations technico-opérationnelles (EVTO) réalisées au mois de juin à Mourmelon par la Section Technique de l’Armée de Terre (STAT) ont permis de valider le système NX70 vis-à-vis de l’expression de besoins de l’EMA sur les capacités de DRI, d’élongation et d’autonomie.

A l’issue de ces évaluations, le Ministère des Armées a considéré que le NX70 répondait aux exigences du mandat de l’urgence opérationnelle et a validé son déploiement en opération.

Les systèmes sont arrivés la semaine dernière sur le sol des premières opérations extérieures.

Ce marché de déploiement marque une étape majeure du développement de Novadem et apporte à la PME française une visibilité ainsi qu’une crédibilité renforcée à l’échelle internationale dans le secteur de la défense.

L’attribution du label «Utilisé par les armées françaises» au drone NX70 en juillet dernier par le ministère des armées vient traduire la reconnaissance du travail effectué ces 13 dernières années.