L’Armée de terre expose ses photos à Perpignan [PHOTOS/VIDÉO]

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Jusqu’au 15 septembre 2019, l’armée de Terre participe au «Festival OFF» de Perpignan, en marge du célèbre Festival international de photojournalisme «Visa pour l’image – Perpignan».

C’est la deuxième année consécutive que des travaux de photographes civils et militaires sont exposés dans le centre-ville.

Le «Festival OFF» présente les travaux de photographes amateurs et professionnels au fil de nombreux lieux d’exposition dans la ville.

Pour cette édition 2019, l’armée de Terre présentera trois expositions, toutes réunies à la Caserne Gallieni:

  • «Paras – Regards croisés» du reporter-photographe Fred Marie et de l’adjudant-chef Jean-Raphaël Drahi ;
  • «Zone de vie en zone de guerre» du maréchal des logis Jérôme ;
  • «Les visages de l’armée de Terre», collection de photos réalisées par l’ensemble des soldats de l’image de l’armée de Terre.

En interview pour 45eNord.fr, le sergent-chef Julien, opérateur de prise de vue au SIRPA Terre Images, explique: «On montre ici notre savoir-faire. Derrière chaque visage de nos soldats, il y a une vie, il y a des caractères, il y a énormément d’expérience, chaque homme est vraiment unique et c’est à nous [photographes] de faire ressortir ce caractère de nos soldats».

La première exposition part d’une question simple: Est-ce qu’un photographe civil et un photographe militaire ont le même regard ?

La deuxième exposition est un instantané de la vie sur le terrain, en opération extérieure.

Enfin, la troisième, toute en noir et blanc, présente les visages de l’armée; les hommes et les femmes qui la composent. Dans ces photos, la gravité, la légèreté, la joie, la peine, transparaissent en une pose.

Évoquant finalement les difficultés de prendre LA photo, le sergent-chef donne quelques trucs: «Il faut parler beaucoup avec les hommes avant. Qu’ils nous intègrent avec eux, parce que c’est vrai que si on les approche avec nos appareils ou nos caméras, il faut prendre du temps et discuter avec eux. Il faut apprendre à les connaître et ensuite on va pouvoir les photographier et faire ressortir les caractères et les expériences de chaque soldat».

L’exposition photographique de l’Armée de Terre est présentée à la Caserne Gallieni, à Perpignan jusqu’au 15 septembre !