L’Armée de terre prend possession de ses premiers véhicules Griffon [PHOTOS/VIDÉO]

Temps de lecture estimé : 2 minutes

C’est au site de Nexter à Satory (Yvelines), que l’Armée de terre a pris officiellement possession aujourd’hui de ses tout premiers véhicules blindés multi-rôles Griffon.

Les premières livraisons des véhicules Griffon ont pour objectif de pouvoir projeter un GTIA équipé de Griffon dès 2021 et une brigade interarmes avec Griffon, Jaguar et Leclerc rénové dès 2023.

Pour l’année 2019, 92 Griffon seront livrés conformément à la Loi de programmation militaire. À la fin 2025, ce seront 935 Griffon de Nexter qui seront en service dans l’Armée de terre, soit 50% de la commande du ministère.

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé que ce seront 150 véhicules de plus qui seront commandés, pour arriver à 1872 exemplaires d’ici 2030.

Les premières unités de l’armée de Terre à recevoir les Griffon sont les régiments d’infanterie suivants: 3e Régiment d’infanterie de Marine (Vannes), 13e Bataillon de chasseurs alpins (Saint-Alban-Leysse), 1er Régiment d’infanterie (Sarrebourg), 21e Régiment d’infanterie Marine (Fréjus), 3e Régiment de parachutistes d’infanterie de marine (Carcassonne).

Mme Parly a souligné que «ces véhicules à la pointe de la technologie, nos partenaires nous les envient. Et ce n’est pas un hasard si le Griffon et le Jaguar ont séduit la Belgique pour donner naissance au programme CaMo, notre partenariat stratégique ‘Capacité Motorisée’. Le 21 juin dernier, l’accord intergouvernemental entre nos deux pays est entré en vigueur: c’est une étape qui scelle notre accord de coopération stratégique et qui a permis la notification du contrat de livraison de 382 Griffon et 60 Jaguar infovalorisés à l’armée de terre belge entre 2025 et 2030».

Le Griffon doit remplacer le véhicule de l’avant blindé (VAB) selon 4 versions principales: transport de troupes (6 sous-versions), poste de commandement, véhicule d’observation d’artillerie et véhicule sanitaire.

Ce nouveau véhicule ne sera toutefois que la partie émergée du programme Scorpion.

Ainsi, il y a aussi les Jaguar et les Serval, qui seront livrés pour les premiers d’ici 2020 et pour les seconds d’ici 2022.

Rappelons que l’armée de Terre compte aujourd’hui 98 000 militaires d’active, 24 000 militaires de réserve et 8 500 civils.

Nexter est en charge du développement et de la production de la structure des deux engins, comprenant les caisses, les solutions de protection balistique, les systèmes de protection nucléaire, radiologique, biologique et chimique (NRBC), et de l’aménagement intérieur du Jaguar et des 10 variantes du Griffon.

Arquus est en charge du développement et de la production des solutions de mobilité (groupe motopropulseur, transmission, suspension, direction, freinage et roues), ainsi que de la génération électrique, des moyens de test, des groupes auxiliaires de puissance et des tourelleaux télé opérés montés sur le Griffon et sur la tourelle du Jaguar.

Finalement, Thales est en charge du sous-système vétronique, du développement et de la production de la vétronique commune Scorpion.