Septième édition du Prix cinématographique et audiovisuel de l’armée de Terre – Pierre Schoendoerffer

Le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre, a présidé la 7e édition du prix cinématographique et audiovisuel de l’armée de Terre - Pierre Schoendoerffer. (@CEMAT_FR/Twitter)
Temps de lecture estimé : 1 minute

Le mardi 18 juin 2019, à l’hôtel des Invalides, le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre, a présidé la 7édition du prix cinématographique et audiovisuel de l’armée de Terre – Pierre Schoendoerffer.

Pour cette édition 2019, les lauréats sont : 

  • Bruno Bucher et Mathieu Duboscq: «Un chien au 1er RPIMa» – Format court ;
  • Emmanuel Reau: «Les soldats de novembre» – Format long.

Une mention spéciale a été attribuée à Hélène Mourot, Sébastien Clech, Franck Debras et Olivier Dorain pour les six épisodes de leur reportage intitulé: «Dépassement de soi et discipline: au cœur du recrutement de nos soldats».

Le général d’armée Jean-Pierre Bosser a également décerné, à titre exceptionnel, un prix au film «Sauver ou Périr», réalisé par Frédéric Tellier. Remis en présence de Pierre Niney, pensionnaire de la Comédie-Française et acteur principal du film, cette récompense vient saluer cette œuvre consacrée à la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

Le prix cinématographique et audiovisuel de l’armée de Terre – Pierre Schoendoerffer vise à mettre en valeur l’engagement contemporain ou la vie des soldats de l’armée de Terre.

Créé en 2012, il récompense tous les ans deux œuvres cinématographiques ou audiovisuelles grand public en langue française: l’une de format long (type documentaire), l’autre de format court (type reportage d’actualité).