Près de 1000 milliards $ en Défense pour les pays membres de l’OTAN

Les représentants militaires des pays membres de l'OTAN hissent leur drapeau. (OTAN)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’OTAN vient de sortir ses plus récentes estimations concernant les dépenses militaires de ses pays membres et une nouvelle fois elles sont en hausses.

Les plus récentes données de l’OTAN font état que les dépenses de défense des pays de l’Alliance ont augmenté de 54 milliards de dollars US entre 2018 et 2019 (en $ constants de 2015). Les dépenses de défense des pays de l’OTAN se sont donc accrues de 3,9 %.

Elles sont désormais de 984 milliards $ US, contre 930 milliards l’an dernier.

Tout comme en 2018, sept des 28 pays membres de l’OTAN (États-Unis, Grèce, Estonie, Royaume-Uni, Roumanie, Pologne et Lettonie) remplissent leur contrat de consacrer au moins 2% de leur PIB aux dépenses en matière de Défense, tandis que 16 ont rempli l’objectif d’atteindre 20% des dépenses militaires en équipements.

En France

La France a une nouvelle fois rempli sa part du contrat en dépassant ce dernier objectif fixé par l’OTAN: celui d’atteindre le 20% de ses dépenses militaires en équipements.

Alors qu’en 2018 la France dépensait 23,7% de son budget militaires dans les équipements, le chiffre monte en 2019 à 24,4%, ce qui classe le pays dans le premier tiers du tableau en le comparant à ses alliés.

L’objectif principal semble aussi plus proche que jamais pour le gouvernement d’Emmanuel Macron.

Bien que le pourcentage du PIB consacré aux dépenses de Défense ait très légèrement augmenté entre 2018 et 2019, passant de 1,82% à 1,84%, la France est toutefois passée de la 9e à la 10e place, en ce qui concerne l’autre directive de l’OTAN demandant à ses pays membres d’aller jusqu’à 2% de leur PIB pour assurer la défense.

Puisque d’autres pays ont augmenté plus substantiellement leur contribution à la Défense, la France s’est faite doublée par la Turquie, qui passe de 1,64% à 1,89% du PIB.

En prix constants de 2015, le budget militaire français a légèrement augmenté d’une année sur l’autre (42 milliards d’euros en 2018 contre 43 milliards d’euros en 2019.

L’OTAN note cependant que le nombre de personnel militaire est inchangé en France depuis 2016, avec 208 000 membres.

De plus, en chiffre absolu, la France est à la 4e place.

Top 6 des pays membres de l’OTAN pour les dépenses militaires

  • États-unis (685 milliards $US)
  • Royaume-Uni (65,5 milliards $US)
  • Allemagne (49,1 milliards $US)
  • France (47,7 milliards $US)
  • Italie (23,3 milliards $US)
  • Canada (21,3 milliards $US)