Prise en charge du premier patient au sein de l’Élément militaire de réanimation du Service de santé des armées

A Mulhouse, l’hôpital de campagne accueille cet après-midi son premier patient. [EMA]
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Pour faire face à la pandémie Covid-19, le Président de la République a annoncé le déploiement d’un hôpital militaire de campagne dans le Grand Est afin de soutenir les hôpitaux civils de la région et de participer au désengorgement des structures hospitalières sous tension.

L’EMR-SSA, conçu pour la prise en charge de patients Covid-19 par la Direction des Approvisionnements en produits de santé des armées (DAPSA) du SSA a pu être déployé à proximité du Centre Hospitalier Émile Muller de Mulhouse dès le samedi 21 mars grâce au soutien du Régiment médical de l’armée de Terre (RMED).

Après une phase de sécurisation de la structure et des matériels, les équipes soignantes composées de 90 militaires du SSA et le soutien technique de 30 militaires du RMED ont pris en charge en charge le premier patient aujourd’hui, en début d’après-midi. En coordination avec les équipes médicales du Centre Hospitalier de Mulhouse, l’EMR-SSA montera progressivement en puissance pour atteindre sa pleine capacité opérationnelle en fin de semaine. Il sera alors en mesure de mettre en œuvre 30 lits de réanimation. La logistique de la structure est assurée par le RMED.