Une semaine de stage « Belouga » en Corse pour le CPA 10

Le stage biannuel Belouga permet de former les futures recrues du commando parachutiste de l’air n°10 (CPA10). [Florian Roussard/Armée de l'air]
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Dans le cadre de la formation des futurs opérateurs du commando parachutiste de l’Air N°10 (CPA 10), une partie du stage Belouga s’est déroulée sur la base aérienne 126 de Ventiseri-Solenzara (Corse) et sur le champ de tir de Diane.

Le stage biannuel Belouga permet de former les futures recrues du commando parachutiste de l’air n°10 (CPA10), unité d’élite des forces spéciales de l’Armée de l’air. Durant cette semaine passée sur l’Île de Beauté, ils ont pu perfectionner leur savoir-faire au tir, à la patrouille motorisée, à l’arme légère comme à l’arme lourde et ce, de jour comme de nuit.

L’escadron de ciblerie de la base aérienne 126 a mis à disposition le champ de tir de Diane. Ce lieu d’entrainement, utilisé la majeure partie du temps par les escadrons de chasse en campagne de tir, dispose de tous les outils afin d’initier les stagiaires aux techniques de cette unité d’élite : pas de tir longue distance, pas de tir dédié à l’ISTC (instruction sur le tir de combat), cibles blindées, etc.

À la fin de cette semaine intense, un exercice synthèse a eu lieu de nuit. Au programme : prise de renseignement et extraction d’otage. L’occasion de restituer les acquis ainsi que les nouvelles techniques enseignées par les instructeurs.

À l’issu du stage, d’une durée d’environ cinq mois, ces hommes se verront remettre le brevet militaire de commando des forces spéciales Air.