Livraison des 100 premiers véhicules tactiques 4×4 au standard 2

Le VT4 d'Arquus. [Arquus]
Temps de lecture estimé : 2 minutes

La ministre des Armées salue la réception des 100 premiers véhicules tactiques 4×4 (VT4) au standard 2 par la direction générale de l’armement le 23 septembre dernier.

Grâce aux nouvelles fonctionnalités du standard 2, le VT4 est désormais projetable en opération extérieure et intègre des systèmes d’information et de communication plus performants et plus résistants.

500 VT4 au standard 2 doivent être livrés d’ici la fin de l’année 2019. Les livraisons se poursuivront ensuite au rythme d’un millier de véhicules par an. La loi de programmation militaire 2019-2025 prévoit un parc de 4 380 véhicules tactiques 4×4.

Le véhicule tactique 4×4 (VT4), remplace le véhicule léger tout terrain P4. Il permet d’assurer le déplacement rapide des militaires sur tous les types de terrains, sur le territoire national – notamment pour des interventions urgentes dans le cadre des missions de sécurisation de l’opération Sentinelle – et sur les théâtres d’opérations extérieures.

Le standard 2 offre de nouvelles fonctionnalités s’ajoutant à celles du standard 1 :

  • Le VT4 est désormais aérotransportable, ce qui lui permet désormais d’être facilement projeté sur les théâtres d’opérations extérieures. 
  • Le VT4 est désormais conçu pour recevoir deux postes radio avec un système de chiffrement intégré résistant aux menaces d’intrusion, d’écoute et de brouillage (PR4G) ; un système d’information permettant d’interagir avec la fédération des systèmes d’information et de commandement de l’Armée de terre (SITEL) ; ainsi qu’un moyen de positionnement par satellites (de type DAGR (Defence Advanced GPS Receiver)). À l’avenir, le VT4 sera doté des moyens de communication de nouvelle génération taillés pour échanger des informations avec le système Scorpion (programme de modernisation des équipements qui doit faire entrer l’armée de Terre dans l’ère du combat collaboratif).

La loi de programmation militaire 2019-2025 met l’accent sur le renouvellement des moyens militaires au sein des forces. Elle prévoit un parc de 4 380 véhicules VT4 dont 3 980 pour l’armée de Terre, les 400 restants étant destinés à l’armée de l’Air, à la Marine nationale, au Service des essences des armées (SEA), et au Service interarmées des munitions (SIMu).

Une commande immédiate de 1 000 véhicules a été notifiée par la direction générale de l’armement à la société Arquus dès décembre 2016. Un deuxième lot de 1 200 véhicules a été ensuite commandé en septembre 2018.

Les 500 premiers véhicules au standard 1 ont été livrés en 2018. Les 500 suivants, au standard 2, seront livrés d’ici la fin de l’année 2019. Les livraisons se poursuivront ensuite au rythme d’un millier de véhicules par an.

Les points forts du VT4

  • matériel récent doté de nombreux dispositifs de sécurité pour la conduite sur route ;
  • charge utile et capacité d’emport conséquentes (5 soldats ou 4 combattants FÉLIN (Fantassin à Équipements et Liaisons INtégrés) ;
  • niveau d’équipements permettant d’économiser le potentiel physique des soldats en opération (climatisation, assise confortable et insonorisation de l’habitacle) ;
  • puissance et vélocité.

Les caractéristiques du VT4

  • PTAC de 3,5 t avec une charge utile de 900 kg ;
  • tout terrain ;
  • pré-équipé pour recevoir 2 postes PR4G (poste radio de 4e génération), le système d’information Système d’information terminal élémentaire (SITEL), un moyen de positionnement par satellites de type DAGR (Defence Advanced GPS Receiver). Il doit bénéficier à terme des moyens de communication de nouvelle génération (CONTACT, SICS) ;
  • systèmes d’occultation de sources lumineuses Black-out ;
  • 220 CV, 163 km/h ;
  • aérotransportable ;
  • fonctionne avec les carburants militaires et du gas-oil fortement dégradé ;
  • housses de transport compatibles FAMAS et HK416F.