Saisie de drogue pour la frégate Nivôse

Arraisonnement d'un boutre suspect en Océan Indien. [EMA]
Temps de lecture estimé : < 1 minute

La Marine nationale poursuit sa lutte contre les trafics soutenant le terrorisme en Océan indien, la frégate Nivôse a réalisé le 25 septembre 2019 une importante saisie de stupéfiants: plus de deux tonnes de résine de cannabis.

La ministre des Armées, Florence Parly, félicite l’équipage du Nivôse: «Je tiens à saluer l’engagement et la détermination sans faille des marins du Nivôse qui contribuent efficacement à la lutte contre le financement du terrorisme. L’action résolue des Armées contre le narcotrafic a un impact déterminant pour la sécurité dans la région mais aussi en Europe et en France, potentielles destinations de ces stupéfiants».  

La frégate de surveillance Nivôse a saisi plus de deux tonnes de résine de cannabis le 25 septembre 2019 à bord d’un boutre. Cette saisie intervient dans le cadre d’une coalition dédiée: la Task Force 150, qui réunit plusieurs pays menant des actions maritimes de lutte contre les trafics  susceptibles de soutenir le terrorisme international en Océan indien.

Le Nivôse est parvenu à localiser le boutre grâce à son hélicoptère Panther. Devant l’absence de réponse aux interrogations radio et des changements de trajectoire suspects, la frégate a déclenché une enquête qui a permis de conclure rapidement que le bateau était sans pavillon. L’investigation qui a suivi a permis de saisir 2,5 tonnes de résine de cannabis répartis en 132 ballots d’environ 19 kilos chacun.