Temps de lecture estimé : 1 minute

Le gouvernement français annonce qu’un détachement militaire français viendra en aide et en soutien à la population des Bahamas, dans le cadre d’une coopération opérationnelle européenne.

L’ouragan de catégorie 5 «Dorian» a en effet dévasté l’archipel des Bahamas du 1er au 3 septembre 2019 et fait au moins 43 morts.

Les autorités des Bahamas craignent que les conditions sanitaires éprouvantes fassent encore grossir un bilan humain dont elles communiquent les chiffres avec beaucoup de prudence.

Le Canada a envoyé vendredi un aéronef CC-130J Hercules des Forces armées canadiennes pour fournir un soutien aérien initial, ainsi qu’une équipe canadienne d’évaluation des catastrophes (ECEC), qui comprend des experts d’Affaires mondiales Canada et des Forces armées canadiennes. Ces personnes sont déployés à Nassau pour déterminer comment le Canada peut le mieux venir en aide aux personnes touchées par l’ouragan.

Face à l’étendue des dommages, les armées françaises prépositionnent un détachement de plusieurs dizaines de soldats capables d’intervenir dans les opérations de secours.

Ce déploiement est réalisé en étroite coordination et avec le concours d’une force amphibie de la Marine royale néerlandaise, au sein de laquelle le détachement français a embarqué. 

S’appuyant sur les forces armées présentes aux Antilles, cette première réponse a été rendue possible par les entraînements d’ampleur et réguliers conduits par les armées françaises, conjointement avec leurs partenaires régionaux, dont les Pays-Bas.

Le détachement français, composé d’un élément de commandement du 33e Régiment d’Infanterie de Marine, d’une unité du génie du 17e Régiment de Génie Parachutiste, d’une équipe santé, d’une équipe de mécaniciens et de plusieurs véhicules, devait initialement être engagé dans un exercice européen de secours aux populations dans la région des Caraïbes.

Le détachement franco-néerlandais doit appareiller de Saint-Martin le 8 septembre pour rejoindre les Bahamas entre le 11 et le 12 septembre.