La patrouille de France reprend ses spectacles aériens

187
Clou du spectacle aérien: la patrouille de France, à Agde, le 18 juillet 2019. (Nicolas Laffont/45eNord.fr)
Temps de lecture estimé : 1 minute

Après la suspension de tous les vols depuis l’accident de la semaine dernière qui a blessé le pilote Athos 2, la patrouille de France reprend finalement la route des spectacles aériens.

La patrouille de France précise sur Twitter avoir obtenu l’autorisation de reprendre les vols.

Alors que les pilotes s’entraînaient pour le spectacle aérien de Saint-Cyprien, le 25 juillet, le capitaine Jean-Philippe (Athos 2) perd le contrôle de son Alphajet après un problème de freins, qui l’oblige à s’éjecter de l’appareil au sol.

Il sera légèrement blessé dans l’atterrissage de son siège d’éjection.

Les démonstrations aériennes prévues dans les jours suivants à Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales), Noirmoutier (Vendée) et Pornic (Loire-Atlantique) ont été annulées.

Les circonstances exactes entourant le problème mécanique ne sont pas encore connues, mais l’Armée de l’air estime donc qu’il ne s’agit visiblement pas d’un problème commun pouvant se reproduire sur les autres appareils.

Dès ce 3 août à 14h, la patrouille de France sera donc de retour à Lacanau (Gironde) pour une nouvelle démonstration, puis le 4 août à Granville/Jullouville (Manche).