Un accouchement en vol dans un hélicoptère de la 35F basé à Tahiti

Un hélicoptère Dauphin N3+. (Marine nationale)
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Jeudi 4 juillet 2019, à 03h55, le détachement de la Flottille 35F basé à Tahiti reçoit un appel du Centre Opérationnel de Tahiti (COT) pour une mission d’évacuation médicale. Une femme enceinte doit être évacuée vers le Centre Hospitalier de Polynésie Française (CHPF) de Taaone.

Peu après l’appel, l’équipe médicale d’alerte arrive au détachement et en compagnie de l’équipage du Dauphin N3+, ils décollent en direction de Bora Bora, où se trouve la patiente. Arrivé sur place à 5h56, la patiente est prise en charge par l’équipage. 20 minutes plus tard, l’hélicoptère redécolle, mais après seulement 7 minutes de vol, le bébé décide de pointer le bout de son nez.

C’est donc à bord de l’hélicoptère Dauphin N3+ de la Marine nationale et en plein vol, que l’accouchement a lieu. La mission est alors réajustée, accompagnée des cris du nouveau-né. La jeune maman et son bébé sont accueillis par les pompiers au dispensaire de Raiatea afin d’être pris en charge.

Un moment unique et rare, dans la carrière de nos marins du ciel mais aussi, à n’en pas douter, pour cette jeune maman et son bébé.

L’histoire ne dit pas quel lieu de naissance sera mentionné sur l’état-civil du nouveau-né.