La France voit ses exportations d’armes augmenter de 30% en 2018

147
Un avion de chasse Rafale en ravitaillement aérien, le 20 mars 2017. (US Air Force/Senior airman Joshua A. Hoskins)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le bilan 2018 des exportations d’armement française s’est élevé à 9,1 milliards d’euros, selon ce que révèle le rapport annuel du Ministère des Armées au Parlement sur les exportations d’armement de la France.

Cela représente une augmentation de 30% par rapport l’année précédente.

Semblant répondre à la polémique sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite, la ministre des Armées Florence Parly écrit que ce rapport de 126 pages est «plus accessible, plus précis et détaillé que les années précédentes».

Mme Parly rappelle que 13% des emplois industriels sont dans le secteur de l’armement. «Chaque jour, 200 000 personnes travaillent sans relâche à bâtir nos armées du futur en construisant des équipements plus sûrs, plus robustes, plus performants et ce, sur l’ensemble du territoire français.»

Résultat d’une orientation européenne donnée à la politique d’exportation française, en 2018 ce sont 25% de nos exportations d’armement qui ont été à destination de nos partenaires européens, contre une moyenne de seulement 10% les années précédentes.

Deux contrats à destination de la Belgique et de l’Espagne représentent d’ailleurs à eux seuls 75% des exportations françaises au sein de l’Union européenne.

Avec 9,1 milliards de commandes dans le secteur de l’armement, ces résultats consolident la place de la France dans le top 5 des exportateurs mondiaux, et ce, malgré un contexte de concurrence particulièrement vive avec la confirmation de la suprématie américaine et l’émergence de nouveaux grands exportateurs, comme la Chine notamment.

Cette augmentation de 30% en une année seulement s’explique avant tout par la conclusion de grands contrats (6 contrats d’un montant supérieur à 200 millions d’euros, dont 5 supérieurs à 500 millions d’euros pour un montant total de 3,5 milliards d’euros).

Le Qatar a été le meilleur client de la France en 2018 avec près de 2,4 milliards d’euros en commandes (avions Rafale et hélicoptères NH90).

Cinq contrats supérieurs à 500 millions d’euros en 2018

12 Avions de combat Rafale Qatar
28 Hélicoptères de type NH90 Qatar
Capacité de mobilité terrestre (CaMo) Belgique
Navires (patrouilleurs) Arabie saoudite
23 Hélicoptères de type NH90 Espagne

Lire le rapport au Parlement 2019 sur les exportations d’armement de la France (PDF) >>