De Durand à Biclet, le 3e régiment de hussards change de commandant

487
Passation de commandement du 3e régiment de hussards, le 25 juin 2019. (3e régiment de hussards)
Temps de lecture estimé : 1 minute

La passation de commandement régimentaire du 3e régiment de hussards a eu lieu le 25 juin sur l’Esplanade de Metz (Moselle).

Lors de celle-ci le colonel Nicolas Durand a passé le commandement du régiment au colonel Pierre Biclet.

La cérémonie s’est déroulée sous l’autorité du général de brigade Bertrand Boyard commandant la Brigade Franco-Allemande, en présence du général de brigade Xavier Culot, général adjoint au gouverneur militaire de Metz et du général Benoit Paris, commandant les écoles militaires de Saumur.

Cette passation salue deux années de commandement exceptionnelles pour le colonel Durand avec deux opérations extérieures, ce qui est un fait rare pour un chef de corps: 

  • Opération Barkhane au Mali de septembre à mars 2018 (départ de 350 hussards). 
  • Opération Daman au Liban : entre juin et novembre 2017, 250 hussards ont rejoint les casques bleus d’une unité de la Force intérimaire des Nations Unies (Finul). Le colonel Durand en personne était à la tête de la Force Commander Reserve. 
  • Opération Sentinelle : 230 hussards ont également assuré une mission de 2 mois en région parisienne. Le commandement de Sentinelle dans ce secteur était placée sous l’autorité du colonel Durand, une première pour l’état-major messin.

Le 3e régiment de hussards a pris ses quartiers à Metz depuis 6 ans. Il compte désormais 800 hommes et femmes répartis en sept escadrons.